Actualité

Résiliation assurance moto 2015-05-15

résilier son assurance moto

Plusieurs motifs peuvent amener le conducteur de moto à résilier son contrat d’assurance avant la date d’échéance ou à l’échéance. Les motifs peuvent venir de l’assuré mais également de l’assureur. Pour le premier cas, le conducteur peut demander de résilier son assurance moto pour des raisons personnelles comme le changement de situation professionnelle (mutation, licenciement, démission), le déménagement, le changement de situation matrimoniale, la cessation d’activité professionnelle. Dans ces cas, soit le conducteur est dans l’impossibilité de payer ses primes suite à des problèmes financiers, soit il est obligé de changer d’assureur suite au changement de localité. 

Par ailleurs, le conducteur de moto peut également demander la résiliation de son assurance moto lorsque les services proposés par l’assureur ne lui satisfont pas ou si ce dernier décide d’augmenter le montant des primes à payer. Pour ce cas, l’assuré doit se référer au contrat pour connaître si la résiliation est valable par rapport au taux d’augmentation indiqué. En effet, le contrat doit indiquer le taux d’augmentation à partir duquel l’assuré peut légalement résilier son assurance. Si ce n’est pas le cas, l’assuré doit attendre l’échéance du contrat pour demander la résiliation.

L’assuré peut également demander la résiliation de son assurance auto lorsque son assureur refuse une demande de réduction de prime alors que les risques encourus ont nettement diminué.

Dans tous les cas, l’assuré doit prévenir au préalable son assureur pour sa décision de résilier son assurance. Pour cela, il doit envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à son assureur pour formaliser sa demande. Sa demande sera considérée 30 jours après l’envoi de la dénonciation. Même pour une demande de résiliation assurance moto à l’échéance du contrat, il est indiqué d’envoyer la lettre au moins deux mois avant l’arrivée de la date d’échéance.

Share Button