Actualité

Assurance auto résiliée 2015-05-25

la résiliation d’une assurance auto

Généralement, une assurance auto prend effet durant une année. Mais diverses circonstances peuvent survenir durant cette période et peuvent amener les contractants à résilier une assurance auto. Du coté de l’assureur, la résiliation d’une assurance auto peut relever du non paiement des primes d’assurance. L’assureur peut également procéder unilatéralement à résilier une assurance auto lorsque l’assuré commet beaucoup d’accidents responsables au cours du contrat. De même, l’assureur procède à la résiliation du contrat en cas de retrait du permis de conduire de l’assuré ou lorsque ce dernier a enregistré un taux d’alcoolémie élevé lors d’un test.

En effet, dans ces cas, l’assuré présente trop de risques qu’il n’est prévu, c’est pourquoi l’assureur décide de rompe le contrat. Du côté de l’assuré, plusieurs cas peuvent également l’amener à demander la résiliation de son assurance auto. Souvent, les motifs qui poussent l’assuré à résilier son assurance auto viennent d’un changement de situation personnelle (changement de domicile, mutation, vente du véhicule, etc…). Mais la décision peut également être en relation avec les prestations de l’assureur.

En effet au terme du contrat, il se peut que l’assureur décide d’augmenter ses tarifs ou qu’il refuse une demande de réduction de prime par l’assuré car ce dernier a fait aucun ou moindre accidents responsables durant la période. Dans ces deux cas, l’assuré est souvent incité à trouver d’autres offres plus intéressantes auprès des autres assureurs. Dans tous les cas, chacune des deux parties a l’obligation de prévenir l’autre  par une lettre recommandée avec accusé de réception pour sa décision afin que ce dernier puisse se préparer.

 

Share Button