Actualité

Assurance auto résilié pour non-paiement 2015-06-03

résiliation de l’assurance auto

L’assurance auto est un contrat signé conjointement par l’assuré et l’organisme assureur. Généralement le contrat dure une année et se renouvelle automatiquement par tacite reconduction si les deux parties ne se manifestent avant l’arrivée de l’échéance des termes. Mais selon les clauses du contrat, chaque partie peut unilatéralement procéder à la résiliation de l’assurance auto avant l’échéance prévue. Plusieurs motifs peuvent amener l’assureur à résilier une assurance auto mais dans la plupart des cas, on enregistre une assurance auto résiliée pour non-paiement.

En effet, il se peut que l’assuré se retrouve dans des difficultés financières qui  l’obligent à cesser le paiement de ces primes d’assurance. Cette situation est due à une perte de l’emploi suite à un licenciement ou à un chômage technique mais peut aussi être issue d’un changement de sa situation matrimoniale. Mais la résiliation de l’assurance auto pour non-paiement peut également provenir de la faute de l’assureur. En effet, il arrive que l’assuré change de banque. Suite à ce changement, l’assuré informe son conseiller clientèle de ses nouvelles coordonnées bancaires. Mais on enregistre parfois que le conseiller clientèle omet de modifier les informations dans les bases de données. Aussi, les prélèvements automatiques sont rejetés par l’ancienne banque vu que le compte a été fermé. 

Bien que la règlementation exige que l’assureur envoie une lettre recommandée avec accusé de réception pour aviser son client sur sa décision de rompre le contrat, l’on relève qu’une bonne majorité des concernés ne reçoivent jamais ces lettres. En cas de résiliation d’assurance auto pour non-paiement, le conducteur peut trouver à nouveau un nouvel assureur pour son véhicule. Après régularisation de sa situation, il lui suffit de faire des demandes de devis d’assurance sur la toile pour trouver la meilleure offre proposée dans sa localité. 

Share Button