assurance auto malus

Assurance auto résiliée pour non paiement

Assurance auto résiliée pour non paiement

Assurance auto résiliée pour non paiement

Assurance auto résiliée pour non paiement

21/04/2015

Plusieurs motifs peuvent amener un assureur à résilier une assurance auto  mais le plus fréquent est le non-paiement des primes. En effet, il se peut que l’assuré se trouve dans l’impasse et ne peut plus payer convenablement les cotisations de son assurance auto. Mais quelquefois, l’assuré n’est pas au courant que sa prime d’assurance n’est pas payée car son prélèvement automatique a été rejeté par la banque. En effet, il s’avère que certaines personnes n’ont pas en tête que leur autorisation de découvert est déjà atteint et qu’elles ne sont plus en mesure d’émettre des ordres. Et c’est là que le problème se pose vu que le prélèvement est automatique. Et là, au bout de 6 mois, la personne se trouve stupéfaite de voir son assurance auto résiliée pour non paiement car elle n’était pas avertie de la résiliation de son assurance auto.

Par ailleurs, l’assuré peut aussi voir son assurance auto résiliée pour non paiement après le changement de banque et qu’il oublie d’informer son assureur de son nouveau RIB ou que son assureur a oublié d’enregistrer ses nouvelles références bancaires. Dans ce cas, le prélèvement est rejeté automatiquement car le compte est clôturé. Légalement, avant de résilier une assurance auto pour non paiement, l’assureur doit lui notifier la résiliation avec une lettre recommandée avec accusé de réception. Mais dans la plupart du temps, les personnes concernées ne reçoivent pas cette lettre. 

Aussi, les assurés doivent donc être plus vigilants et vérifier de temps en temps leur compte bancaire afin de s’assurer que les prélèvements relatifs au paiement de leur prime d’assurance ont bien été perçus correctement. En effet, le problème se posera si la personne réalise un accident responsable et qu’il se verra refuser le remboursement des dommages subis vu le contrat résilié.

Demandez un rappel